Un avant goût de votre visite

Le Château et les remparts

pierre iiMilieu du XVème siècle Il ne s’agit pas véritablement d’un château mais plutôt d’une construction « militaire » de forme carrée adaptée à l’artillerie avec quatre tours (dont l’une à l’intérieur des remparts) prolongée par les remparts de la ville. Trois tours subsistent encore ainsi qu’une partie des imposants remparts. Le passé architectural de la Ville. Les plus belles maisons (ou façades) à pans de bois remontent aux XV et XVIème siècles. Guingamp fut d’ailleurs une sorte d’ « école » d’architecture tant ses modèles de pans de bois dus aux artisans influencèrent d’autres cités du Trégor. La Renaissance a marqué le patrimoine architectural de la ville, en témoignent maisons, porches ainsi que la tour ouest de la Basilique.

 

 

La Plomée

fontaine Construite au XVème siècle, la fontaine (emblème de la ville) a été remaniée au XVIIème siècle. Composée de trois bassins, le premier en granit, les deux autres en plomb, elle rappelle les triples fontaines celtiques. La statue qui la domine représente le culte de la vierge mère, Dana ou Ana chez les Celtes, la vierge marie dans la religion chrétienne. Récemment rénovée, elle surplombe la place principale de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Basilique Notre-Dame-de-Bon-Secours

dsc 3809Une chapelle puis une église romane ont précédé l’actuelle église. Construite aux XIIIème et XIVème siècles, l’église devient très imposante comme l’exige la pensée religieuse de l’époque et le style gothique. La partie sud ouest s’étant effondrée, on la reconstruit au milieu du XVème siècle dans le style renaissance avec une riche décoration. Les différents styles architecturaux sont aussi visibles à l’intérieur. Ne manquez pas la visite de ce monument et n’oubliez pas d’aller voir le gisant qui y repose.

 

 

 

 

Couvents et monastères

conventS’il ne reste plus trace des couvents construits aux XIIème et XIIIème siècles, les monastères du XVIIème siècles sont encore visibles aujourd’hui. Ici, l’ancien monastère des Augustines hospitalières (actuelle Mairie). Aujourd’hui manoir privé, l’abbaye de Sainte Croix a été fondée au début du XIIème siècle par les Augustins. De la chapelle, il ne reste aujourd’hui que la croisée du transept et une partie de l’abside, le reste ayant été transformé et restauré au XVIIème en un beau manoir abbatial.

 

 

 

 

Le Château des Salles

chateausallesUne première « maison forte » (XIIème siècle) a précédé un château du XVIème de style renaissance. Remanié successivement aux XVIIème et XVIIIème siècles, le Château est entouré d’un magnifique parc où des marronniers du XVIIIème bordent l’allée principale. Les berges du Trieux. Une promenade le long des berges de la rivière « le Trieux » vous permettra de découvrir la ville d’un tout autre point de vue.


 

 

 

 

La Chapelle Saint Léonard

chapelle leonardLa plus ancienne chapelle de la ville bâtie à flanc de coteau a été construite au XIème siècle. Dédiée à Saint-Léonard, patron des prisonniers, au moment des Croisades, elle est en partie détruite pendant la guerre de succession de Bretagne. Charles de Blois la fera redresser à son retour de captivité d’Angleterre.




 

 

 

 

La Prison

prisonCadrée derrière ses hauts murs d'enceinte, cette ancienne prison (1841), de type Pennsylvanien, est un bâtiment exceptionnel. Il n'est pour l'instant pas ouvert au public.

Pour plus d’information sur l’histoire de Guingamp, voir Bulletin des Amis du Patrimoine de Guingamp N° 34 juin 2003.